Canapé, plantes et mur Saule _ (lire la suite)

Cucu,

On s’est déjà baladé dans ma chambre, dans ma cuisine, si on s’arrêtait maintenant quelques instants boire un thé dans mon salon ? Vous allez voir, ici pas une seule trace de bleue ! 

AVANT les changements

Comme vous l’avez vu dans l’article « Un coup de jeune dans mon appart », l’un des changements majeurs de l’appartement fût le changement de sol. L’ancien carrelage et la cuisine démodée donnaient à la pièce de vie une atmosphère un peu sombre et rustique.

Les premières semaines, en arrivant dans l’appartement, j’ai positionné mes meubles d’une manière qui m’a rapidement déplu, plaçant le canapé perpendiculairement aux fenêtres et la bibliothèque sur le mur qui leur faisait face.

APRES les changements

1 – Bien organiser les espaces

 

J’ai donc rapidement choisi d’organiser la pièce différemment en profitant de la longueur du mur perpendiculaire aux fenêtres pour installer ma bibliothèque. En jouant sur un élément long et bas sur l’entièreté de mur, cela a permis de créer un effet d’optique et donc d’agrandir visuellement la pièce. J’ai choisi des étagères en carton chez Muji. En carton, oui oui, vous avez bien lu. Je les ai depuis bientôt 3 ans et elles sont toujours impeccables ! Les gros avantages du carton sont le coût (il y a 6 modules à 31,96€, soit moins de 200€), la légèreté et la finesse des éléments. En effet, tout comme dans ma cuisine, j’ai choisi d’avoir des meubles fins afin de rester cohérent avec les proportions de l’appartement.

2 – Choisir un mobilier adapté

En changeant d’appartement, j’ai choisi de me séparer des meubles qui étaient sous ou surdimensionnés par rapport au nouvel espace. En effet, mon canapé était assez imposant et ma table de salle à manger un peu trop petite. J’ai longtemps cherché le canapé de mes rêves et j’ai fini par le trouver chez Habitat : le modèle POSADA.

Je cherchais un canapé bas et assez volumineux pour jouer avec la faible hauteur de plafond. Je voulais absolument en trouver un d’une couleur claire afin qu’il s’harmonise avec la couleur Saule que j’avais choisie pour le mur du salon (référence de la couleur dans l’article « de la couleur dans mon appart »). Ce que j’aime d’autant plus avec la forme et le tissu de ce canapé, c’est qu’il semble avoir été chiné et amène un côté vintage et chaleureux au coin salon.

Photo par ©Mélina Vernant

J’ai choisi d’utiliser deux petites tables basses afin de pas surcharger l’espace. La table avec des crochets était mon bureau quand j’étais bébé : je l’ai toujours gardé, dans ma chambre chez mes parents et jusque dans mes différents appartements, à Lille, Bruxelles et maintenant Paris. La table sur pied est une pièce que j’ai également trouvée chez Habitat sous le petit nom de IMALA. Elle peut se retourner pour utiliser le plateau en format carré ou en format circulaire (vous avez un exemple de la version circulaire dans ma chambre). J’ai également craqué sur le modèle noir que j’utilise comme table d’appoint entre mon canapé et ma bibliothèque. Je vous mets en photo une version différente de mon coin table basse  avec la possibilité d’utiliser deux tables IMALA en guise de table basse si vous n’avez pas la chance d’avoir gardé votre bureau d’enfant.

Photo par ©Mélina Vernant

Photo par ©Mélina Vernant

Je suis un grand fan de l’architecte Mallet-Stevens, j’ai d’ailleurs eu la chance de grandir à côté de la Villa Cavrois à Croix. Si vous passez par Lille, allez visiter cette maison à quelques minutes du centre, c’est l’une des meilleures réhabilitations que j’ai eu l’occasion de voir. Sinon, vous pouvez toujours vous rattraper en lisant mon article : ICI. Cet architecte savait autant créer des espaces aux proportions parfaites, que dessiner des meubles aux lignes pures et élégantes. Autant vous dire que lorsque je me suis aperçu qu’Habitat lancé une collection reprenant les classiques de Mallet-Stevens, j’ai sauté sur l’occasion pour me procurer un des fauteuils de la collection.

Photo par ©Mélina Vernant

Pour accompagner le fauteuil Mallet-Stevens, j’ai craqué sur un lot de fauteuil Breuer que j’ai trouvé sur le site Selency et dont je vous avais déjà parlé.  

J’ai trouvé mon tapis sur le site Paris Berbère

3 – Pouvoir moduler l’espace

J’adore recevoir des amis chez moi pour dîner ou bruncher. Je voulais donc pouvoir transformer rapidement ma salle à manger pour convier plus de 4 personnes à la fois. J’ai trouvé la table adaptée à mon envie chez Habitat (vous l’aurez compris, j’ai craqué sur pas mal de meubles de cette enseigne). J’ai choisi la table ronde MODER pour casser un peu les proportions de la pièce et amener de la douceur à l’espace. Le gros plus qui m’a fait craquer : elle s’agrandit, permettant alors de manger à 6/8 personnes.

 

Photo par ©Mélina Vernant

Lorsque je reçois, je fais glisser le meuble de ma cuisine le long du placard (cf. article cuisine), je peux alors ouvrir ma table (les rallonges sont intégrées) avec quiétude. J’ai profité de l’acquisition de cette table pour prendre deux chaises de la gamme STONE de couleur gris taupe. Elles n’en ont pas l’air, mais elles sont faites d’une seule pièce de plastique ! Très robustes, elles donnent en réalité l’illusion d’être en cuir, sans pour autant subir les dommages du temps. Le gros avantage c’est qu’elles s’empilent parfaitement, le bonheur pour nos petits appartements parisiens.

Photo par ©Mélina Vernant

4- S’entourer de plantes

Je tiens sûrement ma passion des plantes de ma mère. J’ai grandi dans une maison géniale : à la fois en plein cœur de la ville, elle était également située à quelques mètres de l’entrée d’une grande forêt. Je passais alors mes week-end à faire des cabanes dans les arbres avec mes amis pendant que ma mère passait son temps dans notre grand jardin. Avec beaucoup plus de nuances, retrouver du végétal dans un appartement en plein cœur de Paris, ça me permet de revivre un peu ces sensations de nature. Si vous parlez de la relation entre mes plantes et moi avec mes amis, ils vous diront certainement que je suis un peu bizarre parce que oui, j’aime en prendre soin et leur parler comme si on vivait tous dans une grande coloc… En attendant, bizarre ou non, elles sont bien vertes et c’est le principal ! Dès que j’ai un doute sur leur entretien, je ne manque pas de demander conseil à mon amie Morgane du blog PlanB, qui vit véritablement dans une « urban jungle ». 

5- Personnaliser sa déco

Pour me sentir bien chez moi, j’ai besoin de personnaliser ma déco, même si de temps en temps je m’inspire d’idées trouvées sur Pinterest. Posées sur ma bibliothèque vous pouvez retrouver des souvenirs de pas mal de moments clés de ma vie, des photos de ma famille, des illustrations ou encore des photos d’œuvres de Picasso (l’un de mes peintre favori). Sur mes murs sont accrochés deux photographies de Maxime Delvaux, un jeune artiste belge qui ne fige que de l’architecture. Ma petite astuce dans un appartement avec peu de hauteur de plafond : fixez vos cadres assez bas pour donner plus de hauteur à vos murs.

6- Créer une ambiance lumineuse

Le soir, mon salon se transforme en un endroit beaucoup plus cosy grâce aux jeux de lumière que j’ai disposés dans tous les coins de la pièce. De différentes intensités, l’utilisation de nombreux points lumineux permet de théâtraliser l’espace et le rendre plus chaleureux. N’hésitez pas à agrémenter le tout avec des bougies trouvé chez Diptyque, Jo Malone, ou encore Bastide.

7 – Astuces pour donner un peu plus de cachet

Pour « agrandir » les fenêtres, j’ai joué (comme dans ma chambre) sur un effet d’optique. En effet, les tringles sont plus grandes que les fenêtre et permettent de laisser pendre les rideaux sur les côtés. Cela permet de faire pénétrer plus de lumière dans la pièce. Pour accentuer cet apport lumineux, j’ai choisi de mettre des rideaux blancs afin de rester dans les tonalités de la cuisine.

Pour donner un peu plus de cachets aux portes de l’appartement, j’ai remplacé toutes les anciennes clinches métalliques (un peu cheap et pas très jolies) par de chouettes boutons en porcelaine que j’ai trouvés chez Leroy Merlin.

Pour accentuer le côté cosy de la pièce, j’ai choisi de peindre la porte de la même couleur que le mur Saule.

J’espère que ce nouvel article vous aura plu et que vous aurez pu me piquer deux trois idées déco pour votre chez vous, n’hésitez pas à m’envoyer vos astuces sur Instagram 😉

La prochaine fois, je vous emmène dans mon entrée pour un article plus court mais avec un changement radical !

R_

Share

9 réflexions sur « Canapé, plantes et mur Saule _ (lire la suite) »

  1. Grave sensas ! Toutes ces plantes sont justes magnifiques, ça donne vraiment un plus à un pièce, surtout une bonne monstera deliciosa. Bref ton salon donne envie d’y passer tout l’hivers ah ah 🙂

  2. Très chouette cette transformation, à la fois épuré et « chargé » de manière intelligente et surtout avec cette sensibilité qui me ressemble. Bravo!!

  3. Salut Romain,
    J’aime beaucoup ta deco, et particulièrement tes pots, pourrais tu m’indiquer où tu les a trouvé ?
    Merci 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *