Une Chambre bleue _ (lire la suite)

Cucu,

Ça fait un petit bout de temps que je vous montre dans mes stories Instagram qu’il y a du changement dans mon appartement et pour cause, quand je suis arrivé, ça n’était pas vraiment à mon goût.
Aujourd’hui, je vais enfin commencer à vous parler des choix de déco que j’ai fait en vous emmenant tout d’abord dans ma chambre.

Vous avez déjà pu voir dans cet article (ici) que j’avais rapidement opté pour un mur bleu dans la chambre (surpris ?). Ce que vous n’avez pas vu, c’était ma chambre avant que je décide de complètement la relooker.

1 – AVANT les changements

L’avantage de la chambre est qu’elle avait une surface correcte et de chouettes proportions : 10m2. La possibilité donc d’avoir de la place pour un lit et pas mal de rangements. D’ailleurs, un grand dressing qui avait été dessiné sur mesure, permettait de pouvoir en avoir pas mal, du rangement. Le problème ? Il n’avait pas été placé au bon endroit puisque qu’il se logeait sur le mur perpendiculaire à la fenêtre, coupant alors la pièce en deux, donnant l’impression d’une petite pièce en longueur.


La deuxième chose que j’ai rapidement eu envie de changer, fût le sol. Les anciens occupants avaient opté pour un stratifié blanc. Personnellement, je n’ai jamais été fan du rendu des planchers blancs d’autant plus que c’est extrêmement salissant : le moindre petit cheveu se voit tout de suite. (Le changement de sol, vous avez suivi ça ici).

2 – Les changements

Redonner des proportions à la pièce

Pour éviter d’avoir un effet couloir dans la chambre, la première chose a été de démonter le dressing pour recréer un espace de rangement sur le mur faisant face à la fenêtre.

Ancienne place du dressing, donnant une impression de couloir
Emplacement du nouveau dressing, permettant de créer de nouvelle proportion

  

Ce changement a permis plusieurs choses : redonner une vraie proportion à la pièce, permettre d’avoir de la lumière directe dans le nouveau dressing et surtout libérer la fenêtre.

Ne disposant d’un espace que de 55 cm entre le mur et la porte, j’ai dû opter pour un dressing sans porte (compter 60 cm pour un dressing avec portes).

J’ai choisi un système que j’ai trouvé dans un magasin de bricolage de la marque Elfa. C’est un système hyper simple à poser : on commence par fixer une lisse de suspension (horizontale) sur laquelle viennent se glisser des profils (verticaux). C’est sur ces profils verticaux que l’on vient clipser des équerres qui soutiendront des paniers, des étagères, des tiroirs (il y a un large choix de modules).

Je vous parle de ce système car je l’ai trouvé génial ! J’ai eu besoin d’une amie pendant 5min pour m’aider à fixer la lisse horizontale, ensuite, j’ai tout fait tout seul en quelques heures, comme un grand !  

Même si je trouve ce système très esthétique, j’ai préféré rajouter des rideaux blancs devant afin de ne pas avoir trop d’informations visuelles dans la pièce au moment du coucher, l’idée étant de créer un espace le moins chargé possible. J’ai également utilisé ce système dans un grand placard de mon salon qui n’était pas aménagé. Cela m’a permis d’optimiser l’espace au maximum sans perdre de place.

Utiliser une couleur sombre sur le mur perpendiculaire à la fenêtre

Je vous avais déjà donné toutes les infos de mon mur bleu dans cet article, je vous laisse y rejeter un œil si çela vous intéresse. (Dans l’article je vous donnais des astuces pour choisir le mur à peindre).


Jouer sur les effets d’optiques

Mon appartement a un très gros avantage, il est très lumineux. Dans ma chambre, une grande fenêtre vient baigner la pièce d’un soleil doux en fin de journée. Pour la théâtraliser et pour répondre au grand mur de rideaux dissimulant le dressing, j’ai choisi de mettre également une barre de rideaux allant d’un mur à l’autre. Cela permet de donner l’impression, quand les rideaux sont ouverts, que la fenêtre est plus grande et offre une atmosphère plus douce lorsqu’ils sont tirés. J’ai utilisé quatre rideaux identiques en coton, les mêmes que ceux du dressing. J’en ai doublé deux par des rideaux occultant (seulement deux sont suffisants pour couvrir la fenêtre). C’est très agréable le matin car la lumière vient glisser le long du mur et joue avec les différents rideaux, procurant une atmosphère de quiétude, douce et paisible à la pièce.

Chiner un joli meuble

Je suis toujours d’avis que l’accumulation de meubles sous prétexte qu’on ait besoin de rangements, ne soit pas toujours une bonne idée. Essayez plutôt d’optimiser les rangements et d’encombrer un minimum l’espace. C’est pourquoi j’ai choisi dans ma chambre, de mettre ce meuble de métier que je tiens de ma tante qui était chercheuse dans un laboratoire pharmaceutique.

Ce meuble en deux parties est normalement deux fois plus haut. Comme j’ai peu de hauteur sous plafond, j’ai préféré laisser la partie haute à ma mère. Ce meuble vintage apporte à la pièce un peu de caché et en plus il est très pratique si tout comme moi vous aimez que tout soit à la bonne place !

J’ai posé au-dessus de ce meuble une petite étagère que mes parents avaient dans leur première cuisine, l’ensemble match plutôt bien.

Osez les plantes

Si votre prof de S.V.T vous avez mis en garde de la présence de plantes dans votre chambre pour cause d’asphyxie, surtout ne buvez pas ses paroles. C’est une idée reçue : les plantes ne vous tuent pas pendant votre sommeil ! La nuit elles rejettent très peu de Co2, beaucoup moins que la personne qui dort à coté de vous, votre chien ou votre chat…

Lâchez-vous sur les coussins

J’ai décidé de ne pas faire de tête de lit dans cette chambre car il y a déjà beaucoup d’informations sur le mur de mon lit. A la place, j’ai opté pour de nombreux coussins (c’est l’accumulation pour le coup qui fera son petit effet). J’ai pris tous mes coussins chez Castorama tout simplement parce que je les trouve très chouettes et surtout pas chers (moins de 15€ chaque coussin) !

La table de chevet est une table que j’ai trouvé chez Habitat. Elle se retourne pour s’utiliser avec un plateau rond ou carré – https://www.habitat.fr/p/table-d-appoint-reversible-en-chene

J’espère que ce premier article vous aura plu et que vous aurez pu y glaner quelques petits conseils pour vous aménager vous aussi un nid douillet !

La prochaine fois, je vous emmène dans ma cuisine.

R_

Share

9 réflexions sur « Une Chambre bleue _ (lire la suite) »

  1. Super article qui donne des idées pour aménager sa chambre! Et en plus étant passionnée par la déco et l’aménagement je suis encore plus fan!
    Ravie de découvrir ton univers
    Merci beaucoup Romain!

  2. Super ta chambre. Je suis en train de te faire ma maison et je suis entré l’optimisation de l’espace et la classe. Et la question du jour et es ce que je repeins mes poutres du plafond en blanc ou je les laisses naturel. Ahahah trop des questions pour trouver les bons match sans que sa fasse too much loool
    Merci pour ton article en tout cas 😉 Et les autres aussi remarques loool

    1. Les poutres en blanc, je trouve que ça donne toujours plus de luminosité. Si tu veux avoir un exemple, regarde dans l’article sur le candelma que j’ai publié il n’y a pas longtemps. On avait choisi de peindre les poutres en blanc 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *