Le C@rnet by Thibierge Paris

 

Depuis toujours, les carnets, LE carnet d’architecte est un talisman, une relique, un outil de travail indispensable. Evidemment, les architectes ne sont pas les seuls à ne jamais quitter cet objet précieux, trimballé partout. Le carnet est pour beaucoup un moyen de jeter une idée, de gribouiller un croquis, de rien oublier.

Choisir son carnet est pour beaucoup un événement qu’il ne faut pas prendre à la légère. C’est le moment important du choix d’un confident qui nous suivra partout. Mais un jour arrive le moment tragique où il faut lui dire adieu et le remplacer par un modèle vierge.

A l’heure où le digital est de plus en plus présent je suis convaincu que beaucoup d’amoureux de l’écriture comme moi et des mots griffonnés sur le papier trouveront, avec le carnet dont je vais vous parler maintenant, un allier de taille.

Thibierge-Paris a pensé un carnet pour ceux qui couchent leur idée à l’encre et aiment les beaux objets, pratiques et techniques. L’objet ? Un écrin, blanc ou noir, laqué, simple et minimal qui se ferme par un jeu d’aimants le rendant hermétique à tout contact extérieur. Il s’ouvre à 180°pour une utilisation optimale. Une ouverture possible par l’absence de crochets ou de spirales : c’est une réglette aimantée qui permet au carnet de nombreuses possibilités. En effet, sur cette réglette viennent se fixer deux cahiers interchangeables qui permettent à chacun de personnaliser le contenu du carnet avec un vaste choix de papier ou de mises en page.

     .    

Thibierge Paris a d’autre part étudié longtemps les matériaux qui composent ce carnet et notamment chose primordiale, le papier (tout est made in France of course).

C’est en lin, une matière utilisée depuis très longtemps dans le monde de l’écriture, que ce papier a été développé. Aujourd’hui, Thibierge Paris crée le papier d’écriture le plus léger au monde : 48,5g pour une feuille d’un mètre carré. Un carnet de 200 pages fait alors seulement 6mm !

En utilisant la fibre végétale la plus résistante qu’il est possible de travailler pour un papier aussi léger, aucun risque pour l’environnement.

Mais parce qu’il ne faut pas oublier que l’on reste dans un monde qui se digitalise, une application smartphone a été développé en parallèle afin de numériser simplement ses notes et croquis. L’application scanne la page du carnet (elle ne retranscrit pas en format Word) est permet d’être simplement scannée et partagée sur les réseaux sociaux ou par mail.

Alors si comme moi vous accordez beaucoup d’importance aux objets qui accompagnent votre quotidien en essayant toujours de trouver le parfait équilibre entre l’esthétique et la technique, ce carnet est fait pour vous !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *