Edito Têtu (lire la suite) _

Bonjour Monsieur _

Têtu, c’est le magazine que pendant longtemps, je n’osais pas acheter. C’est la magazine que je n’osais pas ouvrir. Celui que je planquais pour ne pas être jugé. Aujourd’hui je regarde avec bienveillance le jeune adulte que j’étais et qui ne s’est jamais demandé si une femme de 18 ans vivait les mêmes questionnement avec son Cosmo ou son Biba. 

Dans le chemin de l’acceptation, s’aimer au grand jour est une question qui transcende les genres, les sexes, les relations. Pourtant, aujourd’hui encore, s’aimer dans la rue, s’aimer librement en dérange plus d’un. Il ne s’agit pas ici de vous reparler d’un sujet que j’avais déjà abordé (après le honte, le courage. Apres la honte, la fierté) mais plutôt d’amorcer le dossier traité dans le nouveau numéro de Têtu, uniquement disponible en format numérique (ici) et dans lequel vous pourrez retrouver des photos de moi, immortalisées par la talentueuse Sasha Marro

Forcément, en plus d’être très symbolique pour moi, je suis hyper content d’apparaitre dans ce magazine qui rend hommage à Pierre Bergé, directeur du magazine jusqu’en 2013. 

N’hésitez pas à aller acheter le format numérique pour soutenir le magazine car vous mettrez vous aussi votre pierre à l’édifice en soutenant un média qui aujourd’hui se bat pour la diversité et la possibilité à chacun de s’aimer sans se poser de questions. 

Bonjour Monsieur par Chris Sengthong

Photo par Sasha Marro

Stylisme par Romain Vallos

Direction artistique par Julien Privat

Make-up : Julia Wretzky

Pour télécharger le dernier numéro, rendez vous ici 

R_

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *